Pré-presse

Comment bien préparer vos fichiers pour l'impression ?

Nous vous recommandons de nous transmettre vos fichiers au format PDF pour impression et au format réel : échelle 1. Ils doivent provenir des logiciels d’Adobe Creative Cloud. Il faut également faire attention de bien nommer vos fichiers seulement avec des lettres et des chiffres, pas de caractères spéciaux. Lorsque vous exportez votre fichier Indesign (le + souvent) en pdf, faites très attention de l’exporter en page et non en planche. Pensez à l’imposition !!!

Pour imprimer des documents en haute qualité, nous vous prions d’utiliser une résolution des images mais aussi du fichier de minimum 300 dpi. Les visuels apparaîtront pixelisés si vous adoptez une résolution en-dessous de 300 dpi. Cette valeur vous garantit une qualité d’image optimale.

Nous vous recommandons de travailler toujours en mode CMJN pour plus de sécurité. Pour l’impression quadrichromie, il est impératif que tous les tons directs, Pantone ou autres références couleur soient convertis en CMJN . Il est recommandé de faire une épreuve en séparation de couleurs : ceci afin de contrôler si cette séparation correspond au nombre de couleurs d’impression.

Pour vos impressions sur papier couché (couché moderne, création couché…) vous devez utiliser un pantone =  « Coated ». Pour les impressions sur papier non-couché (Offset blanc, offset couleur, papier de création…), il faut utiliser l’ « Uncoated ». Si votre fichier comporte des éléments graphiques ou textes de couleur grise ou noire, nous vous invitons à utiliser une couleur uniquement composée de noir à 100 % ou de noir descendu (pour les gris). Vous ne devez pas utiliser de gris ou noir quadrichromies (4 couleurs CMJN) pour les aplats mais surtout pour les éléments graphiques très fins. Les noirs quadri ne doivent pas dépasser un total de 300 % d’encrage.

Veillez à bien mettre 5 mm de fond perdu (débords) sur votre fichier et surtout de bien l’exporter. La présence des traits de coupe est obligatoire. Les traits de coupe sont paramètrés au moment de l’export de vos fichiers. Nous vous conseillons de ne pas utiliser de contours inférieurs à 0,5 points. Petite astuce : prévoyez également une « zone tranquille » : pas de logo, ni de texte à moins de 1 cm de tous les bords du document.

Utiliser de préférence des polices de caractère «PostScript» ou «OpenType». Si possible, pas de caractères «True Type». Si exceptionnellement vous envoyez un fichier vectoriel (ai, eps, pdf), nous vous conseillons de vectoriser l’ensemble des polices. Par ailleurs, nous vous recommandons fortement de ne pas utiliser de corps inférieur à 8 points pour vos textes.

Veuillez faire figurer le tracé de découpe d’épaisseur à 0,5 points et en tant que 5ème couleur en pantone et en surimpression (très important) directement sur le fichier d’impression.